Actualités

3 couteaux en acier inoxydable pour tout faire ou presque en cuisine !

Amateurs de bons petits plats élaborés dans les règles de l’art, vous n’êtes pas sans savoir qu’un gastronome bien équipé multiplie ses chances de parvenir à la réussite de la recette qui le fait tant saliver ! Disposer de lames performantes est même une condition essentielle à la préparation de repas réussis. Nous avons donc répertorié les 3 couteaux de cuisine en acier inoxydable à posséder absolument, ceux qui vous permettront de travailler sur la quasi-totalité des aliments. C’est parti !

3 couteaux en acier inoxydable pour tout faire ou presque en cuisine !

Les 3 couteaux de cuisine en acier inoxydable dont il est impossible de se passer !

Découpez l’ensemble des aliments et des produits avec seulement 3 lames

Que vous ayez décidé de préparer un plat à base de légumes, de viande, de poisson, une tarte, un gâteau ou tout autre recette, vous devez avoir à disposition des outils qui vous permettront de couper facilement, rapidement et en tout confort les aliments qui vont vous permettre de réussir votre recette.

Il est parfois difficile d’avoir à portée de main un set de couteaux de cuisine complet, par manque de place ou à cause de l’investissement financier que réclame un appareillage adapté. Il est vrai qu’une lame haut de gamme, tranchante et résistante, a un certain coût…

Il est par contre tout à fait possible de contourner ces obstacles avec un minimum de connaissance de l’univers de la coutellerie moderne. Par exemple en sélectionnant les couteaux de cuisine en acier inoxydable de base qui vous permettront de donner libre cours à toutes vos envies. Généralement dédiés à l’accomplissement de tâches précises, ils font également preuve d’une polyvalence très intéressante. Nous les avons référencés pour vous : il s’agit du couteau de chef, du couteau d’office et du couteau à pain.

Les 3 lames incontournables

Le couteau de chef, roi des couteaux de cuisine à choisir si possible en acier inoxydable

C’est probablement le couteau le plus utilisé en cuisine de nos jours. Son autre nom est d’ailleurs… couteau de cuisine ! S’il n’y a qu’une seule lame que vous vous devez de posséder avant de vous lancer dans la confection de mets somptueux et délicieux, c’est assurément celle-là ! Le couteau de chef est sans conteste le plus polyvalent parmi la multitude des outils recensés sur les étals des fabricants. Comprise entre 15 et 25 cm, sa lame large et rigide est dotée de multiples atouts. Elle permet notamment :

  • de trancher un nombre important de fruits et de légumes, quasiment tous ceux de petite et moyenne envergure : tomates, pommes, oranges, tomates, concombres, courgettes, carottes, pommes de terre, etc. ;
  • de découper tous les types de viande et de procéder au désossage de certaines variétés, même si un couteau spécifique de type désosseur sera davantage approprié pour l’occasion ;
  • d’émincer d’autres aliments (oignons, champignons, herbes, etc.) ou de peaufiner la préparation de filets de poissons, en l’utilisant au niveau de la pointe.

Si vous ne savez pas quel type de couteau de chef vous conviendra le mieux, nous vous conseillons d’opter pour une taille intermédiaire. Ou encore de sélectionner une lame d’origine japonaise tel le célèbre Santoku, considéré comme le pendant nippon du couteau de chef européen. Dans les deux cas, pensez également à privilégier un couteau de cuisine en acier inoxydable, nous vous expliquons pourquoi dans la deuxième partie de cet article.

Le couteau d’office

Petit couteau de cuisine rendant bien des services lors de l’élaboration de nombreux plats, le couteau d’office est indiqué pour les découpes de petite taille. Sa lame permet d’opérer avec une grande précision, elle est par exemple employée sur les fruits et légumes pour :

  • l’épluchage,
  • le pelage,
  • l’équeutage,
  • le dénoyautage.

Le couteau d’office est un couteau de cuisine généralement conçu en acier inoxydable. Il est facilement reconnaissable à sa lame courte, pointue et rigide comprise entre 8 et 10 cm.

Le couteau à pain

Un couteau de cuisine denté est appréciable lorsque l’on passe du temps derrière les fourneaux. C’est le cas du couteau à pain. Pourquoi avoir choisi celui-ci plutôt qu’un autre ? Tout simplement parce que le pain est un incontournable de la gastronomie française, et qu’un bon couteau à pain se montre performant pour en trancher tous les types : à croûte dure, à croûte molle, pains de mie, boules, baguettes, pains de campagne, etc.

Cette lame brille par ailleurs par sa diversité d’emploi. Elle peut par exemple être utilisée pour :

  • découper des gâteaux ;
  • découper les fruits et légumes à chair molle (tomates, ananas, potirons) ;
  • découper le fromage ;
  • découper les viandes rôties en croûte.

La longueur de la lame du couteau à pain varie généralement de 18 à 30 cm. Choisissez-la en fonction de votre ressenti et du confort d’usage qu’elle vous procure.

Le choix de la qualité

Pourquoi un couteau de cuisine en acier inoxydable ?

Le travail des aliments s’opère en cuisine dans un milieu très souvent humide et acide. La manipulation des fruits, des légumes ou le nettoyage des lames à l’eau claire représentent autant de facteurs propices aux attaques corrosives qui jouent un rôle néfaste sur la longévité d’une lame.

Lors de l’achat, il est de fait très important de sélectionner des couteaux de cuisine en acier inoxydable haut de gamme, ceux dont la lame s’avère complètement imperméable à toute forme de corrosion.

De ce point de vue, les aciers martensitiques riches en chrome sont les meilleurs du marché.

Les pouvoirs du chrome

Si, en coutellerie, un acier de qualité se juge au bon équilibre entre les proportions de fer et de carbone qui le constituent, c’est le taux de chrome qui détermine son caractère de résistance à la corrosion.

Plus cet élément est présent en quantité dans l’alliage final, plus votre couteau de cuisine en acier inoxydable se montrera efficace sur la durée. Le chrome est donc en fait essentiel dans la définition d’un acier inoxydable. Il varie à hauteur de 12% à 17% du matériau final.

Les propriétés physiques des aciers martensitiques sont en outre supérieures à celles des aciers dits ferritiques. Bénéficiant du traitement thermique de la trempe, ils font preuve d’une robustesse et d’une dureté affirmées, ce qui renforce leur pouvoir de coupe.

Le très haut de gamme

Enfin, les aciers austénitiques à base de nickel et de chrome (dans une proportion de 18 à 20% concernant ce dernier élément) constituent une alternative très intéressante à la fabrication de couteaux de cuisine de haut standing. C’est ainsi le cas de l’Alenox (acier X46Cr13), fabriqué par GDD (Générale de Découpage) à Thiers et utilisé par TB Groupe dans diverses gammes de coutellerie récentes, dont la série de couteaux de table professionnels Auguste, ou encore les ménagères Nuance.

Voici pour les couteaux de cuisine en acier inoxydable à posséder absolument en termes d’usage. Concernant la résistance à la corrosion, une autre solution consiste à se tourner du côté des couteaux en céramique, chimiquement neutres, hygiéniques et garantissant une protection totale des lames. La collection à succès « Le Couteau du Chef » initiée par Tarrerias-Bonjean semble dans ce cas tout indiquée !
Top